Conservatoire de la Résistance
et de la Déportation des Deux-Sèvres  
 

Cliquez ici pour modifier le sous-titre

                                                              8 mai 2020






Pour commémorer le 75ème Anniversaire de la Victoire du 8 mai 1945, la Présidente du Conservatoire de la Résistance & de la Déportation des Deux-Sèvres a déposé 3 roses blanches au Monument aux Morts de Fenioux.

Une rose, en hommage aux Combattants avec et sans uniforme, une rose pour toutes les victimes de la déportation de la barbarie nazie et une rose pour toutes les victimes civiles de la seconde guerre mondiale. 


                                                             Parthenay

Parthenay : le maire sortant et le vainqueur des municipales réunis pour le 8 Mai

La cérémonie de commémoration de la victoire des Alliés lors la Seconde Guerre mondiale a réuni cinq personnes ce vendredi 8 mai 2020. Dont Xavier Argenton, maire sortant, et Jean-Michel Prieur, dont la liste a remporté les élections municipales.

L'image est forte sur le plan symbolique. Deux personnes ont déposé la gerbe du maire de Parthenay, ce vendredi matin au pied du monument aux morts dans le jardin public, à l'occasion de la courte cérémonie de commémoration du 8 Mai : Xavier Argenton, maire sortant, et Jean-Michel Prieur, dont la liste a remporté les élections municipales.

Jean-Michel Prieur, qui a été invité à cette cérémonie par son adversaire lors du dernier scrutin, a salué "le geste républicain remarquable" de Xavier Argenton.

"Nous sommes en période de transition et il était normal de le faire, a répondu le maire sortant. Je n'avais pas pu l'inviter (celle de la Journée nationale du souvenir des victimes de la déportation, NDLR) car seulement trois personnes pouvaient être présentes en raison du confinement."

" Ce 8 Mai ne ressemble pas à un 8 Mai"

A trois jours du début du déconfinement, la cérémonie du 8 Mai, toujours à huis clos, a pu accueillir cinq personnes : Xavier Argenton et Jean-Michel Prieur, donc, mais aussi Claire Liétard, sous-préfète de l'arrondissement de Parthenay, Daniel Longeard, adjoint à la sécurité et correspondant défense, ainsi qu'Albert Boivin, conseiller municipal.

Avant le dépôt des gerbes, Claire Liétard a lu le discours du président de la République Emmanuel Macron, rappelant notamment que "ce 8 Mai ne ressemble pas à un 8 Mai : il n'a pas le goût d'un jour de fête", en raison du contexte lié à la pandémie de coronavirus Covid-19, 75 ans après la victoire des Alliés lors de la Seconde guerre mondiale.  TEXTE NR

Journée nationale du 8 mai 2020 - commémoration de la victoire de 1945 à Niort

La cérémonie commémorative de la victoire de 1945 s’est déroulée le vendredi 8 mai 2020 au monument aux Morts du Boulevard Main à Niort, en comité restreint, en raison de la pandémie du COVID-19. Le préfet des Deux-Sèvres, Emmanuel Aubry, le maire de Niort, Jérôme Baloge, le général Jean-Michel Guilloton, commandant de l’Ensoa, le président de l’UDAC-VG 79(Union Départementale des Anciens Combattants et Victimes de Guerre) des Deux-Sèvres, Bernard Audusseau et Maëva Dufourneau portant le Drapeau du Conservatoire de la Résistance & de la Déportation des Deux-Sèvres, étaient présents.

La Présidente du Conservatoire, au nom de tous les adhérents, remercie chaleureusement Bernard Audusseau d’avoir choisi le Drapeau du Conservatoire de la Résistance & de la Déportation des Deux-Sèvres et des régions limitrophes (CRD79) pour représenter la mémoire de tous les combattants, avec et sans uniforme, de tous les résistants et de tous les déportés des Deux-Sèvres.

Le CRD79, association apolitique, a pour buts de perpétuer la mémoire de la Résistance dans la région et de ses déportés, internés et soldats ; de préserver les idéaux qui ont animé les combattants de la Résistance et de transmettre cette mémoire aux générations futures ; et de conserver la mémoire de la résistance et de la déportation par tout bien (courrier, archive, objet …).

Crédit photo Le Courrier de l’Ouest – Marie DELAGE