Conservatoire de la Résistance
et de la Déportation des Deux-Sèvres  
 

Cliquez ici pour modifier le sous-titre

Cérémonie aux victimes de crimes racistes et Justes de France du 19 juillet 2020

 


Le dimanche 19 juillet 2020, s’est déroulée à Niort, place des Martyrs de la Résistance, la cérémonie  en hommage aux  victimes de crimes racistes de l’Etat français et d’hommage aux Justes de France sous une chaleur étouffante, toujours en mode « lutte contre la pandémie COVID-19 »), en présence des autorités civiles et militaires, de Bernard Audusseau, président de l’UDAC-VG et de l’UNC79, maître de cérémonie des présidents des associations patriotiques et de mémoire, des porte-drapeau et des représentants de la Communauté juive de Niort. Après la lecture de faits historiques et de la liste nominative des 21 Justes des Deux-Sèvres par des jeunes représentantes de la communauté juive, Jacques Bachmann a livré son poignant témoignage dont notamment l’épisode où la famille Fabre l’a sauvé et dont il n’a eu de cesse de se battre pour la reconnaissance de « Justes de France ». Ensuite, monsieur le préfet a lu le discours de Geneviève Darrieussecq, la secrétaire d’Etat délégué aux Anciens Combattants auprès de la ministre des Armées : « Nous devons rester vigilants face au complotisme ». Après le dépôt des gerbes, une minute de silence pour tous ces héros et victimes de la barbarie nazie a été respectée.
Françoise Basty