Conservatoire de la Résistance
et de la Déportation des Deux-Sèvres  
 

Cliquez ici pour modifier le sous-titre


                        Le 27 mai 2014 , journée de la  Résistance


Une double commémoration a marqué l’œuvre de la Résistance et celle d’Edmond Proust sur les sites de Verrière et du Perré, à Saivres.

Aimer la France est le seul combat qui vaille concluait Pierre Lambert en citant De Gaulle ce mardi, jour de commémoration de la journée de la Résistance. Le préfet venait de dévoiler la stèle commémorative en hommage au parcours de résistant d'Edmond Proust, alias Chaumette. Elle s'était déroulée en contre bas de l'école du Perré où officia cet homme de conviction. Toutes les allocutions des élus présents à la cérémonie du Perré ou à Verrière une heure auparavant sur la commune de Saivres n'eurent de cesse de louer le parcours de l'instituteur rural qui, par sa force de caractère, devint créateur d'entreprise. Il créa la MAIF en 1934, grand résistant en 1943, homme de guerre en 1944 en reformant le 114e régiment d'infanterie avec les troupes FFI. Mais enseignant il le redevint sitôt la tourmente passée.

                                                                                                                              Un meneur d'hommes "                

« Un meneur d'hommes », assurait Armand Sainton, élève de la classe du résistant, « un type très sympathique », confirmait Bernard Thibeaudau, lui aussi élève à l'école du Perré en 1943. Il laissait la fenêtre ouverte même l'hiver pour écouter le passage des rares voitures. Une précaution qui sauva Chaumette de la captivité et sûrement sa vie quand la Gestapo vint l'arrêter. Les refuges de Verrière et La Bidolière autour de Saint-Maixent-l'Ecole abritèrent le chef de la résistance du sud Deux-Sèvres. Des événements dramatiques rapportés par les intervenants à ces cérémonies d'hommage. Rémi Papot, le maire de Saivres, Delphine Batho, députée, MM. Clisson, président du Conservatoire de la Résistance, Belot, président directeur de la MAIF qui dédie le 80e anniversaire de la mutuelle à Edmond Proust. Une stèle le long de la route d'Augé immortalise Chaumette dorénavant. (NR)

                            






                            Cérémonie de Verrière