Conservatoire de la Résistance
et de la Déportation des Deux-Sèvres  
 

Cliquez ici pour modifier le sous-titre

Mercredi 15 avril 2015, avait lieu à Niort, une conférence donnée par M.Jean-Luc Cartron en présentation de son ouvrage paru chez Geste Editions "La vie de Marcel Chichery, résistant poitevin dispau en déportation".


Marcel Chichery, est, au moment de son arrestation, le responsable régional de Libération Nord. Il est également entré à l’état-major de l’Armée Secrète dans les Deux-Sèvres. Depuis décembre 1942, il est agent de la Confrérie Notre-Dame Castille, que dirige sur le plan régional son beau-frère, Emile Bèche. Vers 7 heures du matin le 18 février 1944, une traction avant noire s’arrête  devant le domicile des Chichery, rue des Petites Boucheries à Saint-Maixent. Des agents de la police allemande, la SIPO frappent à la porte de la maison et, une fois entrés, posent quelques questions à Marcel Chichery avant de le sommer de les accompagner. De Saint-Maixent, Marcel Chichery va être conduit à la prison de la Pierre-Levée à Poitiers. Déporté en Allemagne au camp de Neuengamme puis Stöcken, Marcel Chichery décède  en avril 1945.



                                                                      Quelques photos de la conférence

                               Courrier de l'Ouest  16/5                                                                           Nouvelle République  17/5